cani-rando
historique
boutique
petites annonces
liens

BIBLIOTHEQUE > LIVRES


Enfin disponible!

17,00€+ port

LA VERITABLE HISTOIRE DES POILUS D'ALASKA

par Daniel Duhand, 140 pages 17€.

Ce livre raconte comment le capitaine Moufflet est , un jour, partit chercher de l'or en Amérique, comment il y a découvert le Grand Nord et les chiens polaires et fort de cette expérience comment pendant la première guerre mondiale il a eu l'idée d'utiliser des chiens de traîneaux pour aider les soldats français dans les montagnes des Vosges. Illustré de nombreux documents originaux, le livre suit pas à pas la mission du capitaine Moufflet et du lieutenant Haas pendant 120 jours.

17€ + 2,50€ de port soit : 19,50€ pour la France

22,50€ pour l'Europe ( port compris)

23,50€ pour l'Amérique du nord ( port compris)

Livraison par la poste

Vente directe via PayPal

Pays
Frais de Port compris

 

 

 


POILUS D'ALASKA-Tome2 Melun, Printemps 1915
Par Michael Delbosco, Daniel Duhand et Félix Brune, Edition Casterman, 68 pages 13,50 €

Moufflot est rentré vivant du front. Loin de satisfaire son entourage, ce personnage têtu et volontaire dérange. Sa "mission chien" n'est pas du goût de tous.

Melun, le vieil ami, le vieil ennemi... ils aimaient la même femme devenue Madame Moufflot, mais cet amour est-il vraiment éteint ? Et à quoi joue-t-il dans le secret ? Traitre ou allié ?


Printemps 1915. La Première Guerre mondiale fracture l'Europe mais plus que les balles, ce sont le froid, la neige et les privations qui fauchent par milliers les soldats. Porté disparu sur le front et rentré miraculeusement avec le statut de héros, le capitaine Moufflot s'emploie à bousculer l'ordre établi. A l'arrière, ce sont d'autres guerres qui se jouent dans le secret des bureaux de l'armée, et dans le cœur de hommes. Une femme tient-elle entre ses mains, sans le savoir, les clés de la victoire?

«Une histoire vraie, classée secret défense par l'armée française. Voici l'incroyable épopée des Poilus d'Alaska, l’histoire d’une meute de 400 chiens de traineau d’Alaska mobilisés durant la Première Guerre mondiale.


 

POILUS D'ALASKA-Tome 1 Moufflot, Hiver 1914
Par Michael Delbosco, Daniel Duhand et Félix Brune, Edition Casterman, 68 pages 13,50 €

Novembre 1914, Alaska. Dans le lointain village de Nome, deux Français, un ingénieur, René Haart, et un curé, le père Benoît, s’apprêtent à embarquer, destination l’Europe. La France rappelle à elle tous ses hommes disponibles. Ils laissent derrière eux Scotty Howard, personnage rugueux réputé être un as du traineau, l’un des rares humains capables de se faire comprendre des chiens à demi sauvages qu’on emploie ici pour courir les glaces.
Novembre 1914, dans les Vosges. La neige est partout. Louis Joseph Moufflot, capitaine de l’armée française, est donné pour mort lors d’une embuscade meurtrière qui décime sa compagnie. Contre toute attente pourtant, récupéré et soigné par les Allemands, il survit. Mû par un formidable instinct de conservation, il réussit même à leur échapper malgré ses graves blessures. Réintégré dans l’active alors que les troupes françaises de ce secteur ne savent comment surmonter le terrible hiver qui entrave tous leurs mouvements, Moufflot, profitant de l’influence que lui vaut son nouveau statut de héros, propose une solution inédite : mobiliser par centaines des chiens de traineau venus d’Alaska pour assurer les communications sur le front des Vosges. Mais il faudra pour cela faire appel à l’expertise de Scotty Howard, envers lequel Moufflot, lui-même ancien de l’Alaska, nourrit un grave contentieux…

Racontée avec panache et passion, l’histoire véridique d’une meute de 400 chiens de traineau d’Alaska mobilisés durant la Première Guerre mondiale.


 

 

LA DRENIERE COURSE
Par Pascal Vatinel,, Editions Acte Sud Junior, 410 pages 14,80 €

Hiver 1900. Le trappeur québécois Jacques Larivière atteint les terres gelées de l'Alaska après une incroyable traversée de la taïga avec ses chiens de trait. Musher (conducteur d'attelage) d'exception, il va enseigner tout son savoir à sa fille Elisabeth. Or, lors de la Première Guerre mondiale, un officier de l'armée française a l'idée d'approvisionner par traineaux les avant-postes du front des Vosges grâce à ces chiens puissants et endurants. Ce sont donc plus de 400 bêtes qui prennent le large en direction des côtes françaises, accompagnées de mushers expérimentés... et de la jeune Elisabeth. Un roman d'aventure haletant, inspiré de faits réels.


LE GRAND VOYAGE
Par Nicolas Vanier, XO éditions, 418 pages 19.90€

 

« Tu iras par la terre, la pierre, le flot et les glaces. » Ce sont les dernières paroles que Raian, le vieux chef Nahanni, adresse à Mohawks, son arrière-petit-fils de seize ans.
Le Grand Voyage !

La plus haute mission qui soit. Très rarement initiée, encore plus rarement réussie. Parmi les obstacles et non des moindres : l amour, qui immobilise. Car la route est longue... Le nouveau Zuyis, le Voyageur doit rejoindre quatre villages sacrés et recréer le lien qui est l unité et la force des peuples d en haut. Tous vont attendre son retour. Il ne faut pas tarder. Une menace plane...
Mohawks part pour un voyage qui durera 48 lunes. En canoë, à cheval, puis avec un attelage de chiens dont le fidèle Torok est le chef de meute, il va relier les différents villages en parcourant sans relâche la taïga, la toundra, les montagnes et la banquise. Il va errer, espérer, apprendre et se décourager jusqu à en perdre le fil de sa quête.
Mais opiniâtre, fier et vaillant, malgré l amour, le froid, la solitude et les épreuves, le Voyageur n abandonnera jamais...

Né en 1962, Nicolas Vanier vit en Sologne avec sa femme et leurs trois enfants, lorsqu il ne voyage pas à travers le Grand Nord. Il a raconté ses aventures dans plusieurs ouvrages et films qui ont connu d immenses succès parmi lesquels Le Chant du Grand Nord, L Or sous la neige, L Odyssée sibérienne, Le Dernier Trappeur, Mémoires glacées et loup.


SOUS L'AILE DU GRAND CORBEAU
Par Émeric Fisset, Transboréal, 464 pages 19.90€

 

De Seattle au détroit de Béring

 

Amoureux du Grand Nord, Émeric Fisset s'est lancé un audacieux défi: relier Seattle


DANS LES PAS DE L'OURS
Par Émeric Fisset, Transboréal, 440 pages, 19.90€

 

 

 

Une traversée solitaire de l'Alaska sauvage

L'orsqu'il quitte Barrow, point le plus septentrional des États-Unis, Émeric Fisset n'a qu'une idée en tête: traverser l'Alaska du nord au sud. Hors de toute piste humaine, il s'apprête à franchir 3500 kilomètres de marécages, de forêts et de montagnes, à pied, à la rame et à skis.

 

NOMADE DU GRAND NORD
Par Kim Hafez, Transboréal, 400 pages, 19.90€

En Kayak de mer avec un chien esquimau

Un beau matin de printemps, Kim Hafef fait monter son chiens Unghalak dans son kayak biplace et se met à pagayer pour rejoindre le cap Nord de l'Europe, via la Finlande. Son but: vivre une existence de nomade, une vie de voyageur authentique. Du Grand Nord, il veut faire son monastère, des privation son ascèse et du recueillement sa prière. Ayant gagné la Laponie qu'ils traversent à pied, les deux compagnons hivernent dans un élevage de chiens de traîneau. Ils doublent le cap Nord et poursuivent, d'archipels en fjords, leur périple en mer de Norvège avant d'atteindre la mystérieuse côte du Groenland. Lorsqu'ils chavirent sur sa côte ouest, l'eau glaciale les enveloppe... Après 13 000 kilomètres à la pagaie, ils atteignent enfin l'Arctique canadien, en bair d'Hudson.

Ingénieur de métier, kim Hafez a servi en tant qu'officier du génie dans la Légion étrangère et a ainsi découvert des terres aussi lointaines que l'archipel des Tuamotu, mais aussi l'engagement et le goût de l'effort dans la nature. Fasciné par le voyage en solitaire, l'auteur voit en cette façon de voyager l'occasiond'une expérience transformant les privations en une ascèse et la solitude en recueillement et en prière.

www.transboreal.fr


10 CHIENS POUR UN REVE
Par François Varigas et Jean-François Chaigneau, Albin Michel, 231 pages 18.30€

 

 

SUR LES TRACES DE JEAN-LOUIS ETIENNE
Par Elsa Pény-Etienne, Edition du Chêne, 178 pages, 25€

Elliot et Ulysse sont les dignes fils de Jean-Louis Étienne. Le premier est épris de sciences et de savoir tandis que le second, plus intuitif, a une soif insatiable d'aventure. Alors que les deux garçons rejoignent leur père dans le Grand Nord canadien, un cafouillage logistique leur fait rater le rendez-vous et les voilà livrés à eux-mêmes, parmi les Inuits. Ils font la connaissance d'Anyu, une petite fille de leur âge, moitié québécoise moitié inuit, dont le grand-père chaman va les aider à retrouver leur père... A travers des incantations, ce dernier invoque les esprits des animaux que Jean-Louis Étienne a rencontrés au fil de ses expéditions. De l'ours à la baleine en passant par le chien de traîneau, aucun n'a sa langue dans la poche, et leurs récits joyeux nous emmènent sur les traces de l'explorateur polaire Jean-Louis Etienne...

"Ce livre devrait donner aux enfants l'envie d'aller à la découverte du monde..." Jean-Louis Etienne

 

30 ANS D'EXPEDITIONS
Par Jean-Louis Etienne, Edition du Chêne, 354 pages, 39,90€

Ce livre événement présente l’intégralité des expéditions de Jean-Louis Étienne. Médecin et passionné de montagne, Jean-Louis Étienne participe dès les années 1970 à de nombreuses expéditions mêlant la voile et l’alpinisme. Depuis, cet infatigable défenseur de la planète ne s’est jamais arrêté. Parmi ses nombreux exploits, la traversée du pôle Nord en solitaire en tirant son traîneau pendant 63 jours (1986), la traversée du continent blanc via le pôle Sud avec une équipe internationale et des chiens (Transantarctica, 1989-1990) ou encore la mission banquise, 4 mois de dérive à bord du Polar Observer pour étudier le réchauffement climatique. Début 2010, il a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure, la traversée en solitaire du pôle Nord en ballon.

" La nature a toujours été le terrain de jeux de ma jeunesse. Passer une nuit sous la tente au fond du jardin à l'âge de 8 ans fut ma première expédition. Aussi loin que me conduit la mémoire, je retrouve ce désir d'engagement, ce besoin d'espace. Finalement, depuis l'enfance, je ne me suis jamais départi de ces rêves d'aventures lointaines. " Infatigable défenseur de la planète, Jean-Louis Etienne parcourt le monde depuis plus de 30 ans. Parmi ses nombreux exploits, il réalise la traversée du pôle Nord en solitaire et à pied (1986) et la traversée de l'Antarctique via le pôle Sud avec une équipe internationale et des chiens (TransAntarctica, 1989-1990) ou encore la Mission banquise, trois mois de dérive à bord du Polar Observer pour étudier le réchauffement climatique (2002). Cet humaniste nous raconte ici, en images et en mots, son incroyable vie d'aventure à la découverte des mers, des montagnes et des pôles.

 

10 CHIENS POUR UN REVE
Par François Varigas et Jean-François Chaigneau, Albin Michel, 231 pages 18.30€

 

 

MA VIE POUR UN REVE
Par François Varigas et Marie-Hélène Fraïssé, Albin Michel, 183 pages, 18,30€

 

 

 

LE MUSHER
Par José Giovanni, Gallimard, 205 pages, 7,70€

 

 

 

DOG DRIVER: A GUIDE FOR THE SERIOUS MUSHER
Par Miki et Julie Collins, Alpine Publications US, 372 pages 37,75€

Dog Driver gives you practical details of preparing a team for serious work. Learn how to: select your dogs, build a team, train and condition, work with harnesses and sleds (AND how to repair them!), understand your dogs, and travel safely and efficiently. Not only will you learn all the fine points of mushing but you will really enjoy reading this book.

Twin sisters Miki and Julie Collins grew up in the Alaskan bush and have been mushing dogs since 1974. Their working dogs run 2000 to 3000 miles each year, hauling freight and firewood and puling gear on an eighty-mile trapline. Although the sisters have raced dogs occasionally, they prefer going on cross-country journeys in remote wilderness areas; most of these trips cover from 300 miles to almost 2000 miles of trail in Alaska and Canada.

La réédition du fabuleux livre des soeurs Collins, revu et corrigé, une véritable merveille de sérieux! Uniquement en anglais.

 

ARKTIKA: QUATRE ANS D'ODYSSEE SUR LA BANQUISE
Par Gilles Elkaim, Editions Robert Laffont, 423 pages 22€

Dans le désert polaire, le vent souffle avec la force d'un ouragan et les températures descendent jusqu'à -50°C. C'est là, dans ces conditions inhumaines, que Gilles Elkaim va vivre pendant quatre ans. Sur près de douze mille kilomètres, en kayak, à skis, en traîneau à rennes et en traîneau à chiens, l'aventurier va relier, en solitaire et sans assistance, le cap Nord de Norvège au détroit de Béring, aux confins de la Sibérie asiatique. Parti à la rencontre des nomades oubliés de l'Arctique eurasien, Gilles Elkaim apprend d'eux comment vivre en harmonie avec l'environnement le plus hostile du monde. Au fil des années et des épreuves, le voyageur du froid se transforme en "homme de la toundra". Avec lui, des chiens. De Pouchkov l'intellectuel à Kiss-Kiss le farceur, en passant par Sharik le séducteur et Artchoum le tueur, ils sont treize à l'accompagner, treize caractères inoubliables, animés par une détermination qui rejoint celle de leur maître: marcher et survivre.

Dans la beauté et la désolation du Grand Nord russe, entre les drames et les joies profondes, cette équipe devient une famille. Arktika est l'odyssée des neiges animé d'une endurance physique stupéfiante, mais aussi d'une force intérieure peu commune, qui parvient au bout de son rêve.
Gilles Elkaim a quarante-cinq ans. Physicien de formation, il a quitté en 1984 le confort de la civilisation occidentale pour vivre pendant un an au Groenland, dans une communauté inuit. Depuis, de nombreuses expéditions réalisées sur fond d'engagement sportif et mental extrême l'ont conduit dans les régions les plus sauvages de la planète. Son odyssée sur la banquise s'est déroulée de mai 2000 à avril 2004 et lui a valu la Médaille d'Or de la Société de géographie.

 

AVENTURES 2007
Collectif Scali Édition, 230 pages, 29,95€

« Aventure: entreprise remarquable par le grand nombre de ses difficultés et l'incertitude de son aboutissement. »
Ce livre est consacré entièrement à ceux qui vivent l'aventure au quotidien, qui en ont fait une raison de vivre. Mike Horn, certainement l'un des plus engagés d'entre eux, a coutume de dire: « Je crois profondément à la générosité de la nature humaine. Elle est simplement étouffée par la vie sociale. Là où je vais, la mascarade cesse et le meilleur ressort. »
Vous découvrirez au fil des 240 pages de ce livre ceux qui font l'aventure aujourd'hui, et ceux qui en ont bâti les fondements. Au travers de portraits, de récits d'aventures ou de pages historiques, vous vous plongerez au cour d'un des derniers milieux qui fait encore rêver. Même si la Terre devient de plus en plus un village grâce aux progrès des communications et des transports, même si les lieux inexplorés de notre planète sont de plus en plus rares, ces hommes et ces femmes arrivent encore à s'imaginer des défis capables d'enthousiasmer les foules, bien souvent au péril de leur vie. C'est eux dont on parle ici, c'est à eux que ce livre est consacré, et c'est aussi et surtout à eux qu'il est dédié.

 

CHIENS DE TRAINEAUX, LES PLUS BELLES HISTOIRES
Par Daniel Duhand, Editions Arthaud

Huskies, groenlandais, malamutes, samoyèdes et alaskans: le chien de traîneaux, dont l'ancêtre est le loup, fut à l'origine, utilisé par les Inuit pour se déplacer pendant les longs hivers arctiques. Mais, de la conquête des pôles aux expéditions polaires françaises, avec Paul-Émile Victor, les hommes et les chiens ont vécu dans une harmonie complète, dont le traîneau n'est que le lien. Daniel Duhand vous raconte les histoires les plus extraordinaires: les conquêtes des pôles par Robert Peary, Roald Amundsen et Robert Falcon Scott, le sauvetage de la ville de Nome, en Alaska, par les mushers, en 1925; l'expédition de Jean-Louis Étienne Trans-Antartica, au pôle Sud... et dresse les portraits de célèbres mushers: Norman Vaughan, en Alaska, Libby Riddles, la première femmes à gagner l'Iditarod, Scotty Allan pendant la Première Guerre mondiale, ou encore les français Nicolas Vanier, Jacques Philip...

De l'histoire de la pratique du traîneau à chiens aux grandes courses comme l'Iditarod, en Alaska, la Yukon Quest au Canada, et la grande Odyssée, en France, Daniel Duhand vous propose un livre complet sur l'univers des chiens de traîneaux, et nous présente aussi les meilleurs spots en France.

Daniel Duhand est journaliste et historiographe, spécialisé dans le domaine de l'aventure. Il collabore notamment au Figaro et à VSD.

 

DANS LES PAS DE PAUL-ÉMILE VICTOR, Vers un réchauffement climatique
Par Stéphane Dugast, Photographies de Xavier Desmier, Préface de Nicolas Hulot
Editions Michel Lafon - collection Beaux Livres, 220 pages, 39,90  €.

Paul-Émile Victor a réussi l'exploit de traverser le Groenland d'ouest en est. En 1936-1937, il vécut une année au cour d'une famille inuit, " Eskimo parmi les Eskimos ". Au péril de sa vie, il affronta les conditions polaires les plus difficiles. Émerveillé par cette terre inconnue, ce grand humaniste fut un pionnier du mouvement écologique. Soixante-dix ans plus tard, son fils Stéphane Victor accompagné par Stéphane Dugast et Xavier Desmier, deux reporters passionnés des pôles décident de revivre l'incroyable expérience de l'explorateur. Aurores boréales, glaciers, fjords sauvages, montagnes enneigées, les photographies de Xavier Desmier semblent témoigner d'une beauté intemporelle... Mais au-delà de ces images féeriques, ce récit d'aventure donne l'alerte : le réchauffement climatique fait fondre la banquise, empêchant les hommes et les animaux de se déplacer. La biodiversité et la culture inuit sont menacées. Plus encore, c'est la régulation climatique de la planète qui est en danger... Ce regard porté sur le toit du monde est un éloge à la beauté de la nature et un constat écologique. C'est aussi l'émouvant voyage d'un fils dans les pas de son père.

 

DICTIONNAIRE DES EXPLORATEURS DES PÔLES
Par Michel d'Arcangues, Edition Séguier, 702 pages, 38€.

Le Dictionnaire des explorateurs des pôles est le premier ouvrage du genre à être publié en France, regroupe plus de 200 résumés biographiques présentant la vie, les voyages et les itinéraires des principaux explorateurs des zones arctiques et antarctiques, depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours. Quelques uns de ces articles sont enrichis de morceaux choisis, souvent remarquables par leurs qualités littéraires, extraits de récits autobiographiques.

Le Dictionnaire est complété par un ensemble de cartes, une abondante bibliographie en français et en anglais et trois index : des lieux, des noms propres et des bateaux.

 

DOLGANS, LES DERNIERS NOMADES DES GLACES
Par Francis Latreille, Préface d'Erik Orsenna, Hors collection, 160 pages, 28€.

Francis Latreille est là où les grands événements se déroulent. En 1967, il vit dans un kibboutz en Israël. Quand la guerre des Six-Jours débute, il est sur place pour photographier le conflit. Sa carrière commence en première ligne. Aujourd'hui encore, un arbre porte son nom dans la forêt des Volontaires sur la route de Jérusalem.

Francis fait un choix professionnel comme un choix de vie : il sera photojournaliste. Pendant plusieurs décennies, il est créateur d'icônes chez France-Soir, pour lequel il parcourt le monde au rythme de l'actualité. Vers la fin des années quatre-vingt, Francis Latreille découvre le monde polaire. En 1989, Jean-Louis Etienne le prend dans son expédition Transantarctica, premier contact avec le pôle Sud. Depuis, Francis est de toutes les expéditions polaires de l'explorateur. « C'est un bon compagnon d'expédition, avoue le docteur Etienne. Il est autonome et toujours disponible en cas de besoin. Et, pour un photographe, il encaisse bien les difficultés. »

Le photographe participe également à l'épopée de Bernard Buigues, dans sa quête de mammouths. Il est l'auteur de cette magnifique image d'un mammouth, prisonnier de son linceul de glace, suspendu sous un hélicoptère au milieu de la Sibérie. Ensemble, ils font de nombreux voyages au pôle Nord. « Malgré ses contraintes professionnelles, il est toujours attentif aux autres, il prend le temps de comprendre les situations et je ne l'ai jamais vu paniquer devant une situation difficile », précise le chasseur de mammouth.

Pendant toutes ces années à arpenter la Sibérie, Francis Latreille rencontre, fréquente et vit avec des nomades des glaces. Le peuple Dolgan est fragile, au bord de la disparition. Ils ne sont plus que deux cent cinquante nomades de l'Arctique à subsister, encore, de leurs troupeaux de rennes. Les conditions extrêmes de leur existence a ému le reporter. Les textes qui accompagnent ses photographies nous content le quotidien de ces familles, jour par jour, imprégné de traditions séculaires. Il raconte que, malgré les - 60 °C qui les frappent durant l'hiver, c'est un peuple heureux et plein de poésie. Pour preuve, ce livre dont les images transpirent du bonheur d'une communauté qui vit encore là-haut, dans le grand désert blanc, des instants pleins de couleurs.

 

L'AVENTURE DES POLES: CARNETS DE VOYAGES DE GRANDS EXPLORATEURS
Par Jean-Louis Étienne et Farid Abdelouahab, Sélection du Reader's Digest, 223 pages 39,95€

Carnets de voyages de grands explorateurs. James Cook, James Clark Ross, Ernest Shackelton, Jean-Baptiste Charcot... Les grands noms des explorateurs qui ont bravé les dangers et les tempêtes pour repousser plus loin les limites de la connaissance de notre planète demeurent à jamais inscrits dans l'Histoire. Ces aventuriers de la conquête des pôles ont contribué, grâce aux récits de leurs expéditions, à nous faire découvrir les immensités des territoires de glace. Ils étaient accompagnés d'artistes de talent qui, tels John White ou Adrian Wilson, ont rapporté de ces périples de magnifiques carnets qui nous permettent de revivre leurs exploits. Plus tard, des aventuriers solitaires, des artistes en quête de territoires nouveaux et des scientifiques - naturalistes, ethnologues, glaciologues -, ont repris le flambeau de l'exploration des pôles. Tels Paul-Émile Victor, Jean Malaurie, Claude Lorius ou Yvon Le Corre, ils nous font partager la magie d'un univers où la glace règne en maître.

Jamais aucun livre n'avait présenté les histoires incroyables de ces périples aux antipodes à travers l'éclairage de la création. L'auteur nous fait découvrir ici les plus belles oeuvres, pour beaucoup inédites, tirées de cette grande fresque polaire. Une plongée au cour de l'aventure humaine...

Médecin et explorateur français, Jean-Louis Étienne a été le premier homme à atteindre en solitaire et à pied le pôle Nord géographique et a réussi la plus grande traversée de l'Antarctique - 6 000 Km en sept mois - à la tête d'une équipe internationale. Il est l'auteur de nombreux livres et prépare une nouvelle grande aventure. Farid Abdelouahab, historien de l'art et commissaire de nombreuses expositions, est l'auteur des ouvrages Ces Merveilleux Carnets de voyages et Carnets de voyages en France (Sélection du Reader's Digest).

 

LA GRANDE ODYSSEE: PROFESSION CHIENS DE TRAINEAUX (grand format)
Par Dominique Grandjean, Hachette Jeunesse, 65 pages 10,50€

Chien de traîneau, c'est un métier ! Ca ne s'improvise pas, ça s'apprend et se mérite... À l'occasion de "La Grande Odyssée", l'auteur, Dominique Grandjean, vétérinaire de renom, raconte à travers ce livre abondamment illustré les coulisses de la plus grande course française de chiens de traîneaux. Avec tout le professionnalisme, l'humour et la passion qui le caractérisent, il passe en revue les différentes races de chiens, décrit leur entraînement, explique en quoi consiste le métier de musher et celui de handler, indique comment s'organise et se déroule une grande course... Un bon moyen de découvrir un monde fascinant où les chiens sont soumis à un entraînement digne des plus grands athlètes !
Dominique Grandjean est professeur à l'École nationale vétérinaire d'Alfort et v étérinaire colonel à la Brigade de sapeurs pompiers de Paris. Depuis 25 ans, il couvre toutes les grandes courses mondiales comme vétérinaire.

 

LA GRANDE ODYSSEE: PROFESSION CHIENS DE TRAINEAUX (petit format)
Par Dominique Grandjean, Hachette jeunesse, 32 pages 5€

Chien de traîneau, c'est un métier ! Ca ne s'improvise pas, ça s'apprend et se mérite... Ne devient pas chien de traîneau n'importe quel chien. Il faut pour cela un entraînement digne des plus grands athlètes. A l'occasion de "La Grande Odyssée", glisse-toi dans les coulisses de la plus grande course de chiens de traîneaux française et découvre tous les secrets de cet univers fascinant: les différentes races de chiens, leur entraînement et leur préparation, le métier de musher, le langage qu'il utilise avec ses chiens...


LES EXPLORATEURS, DES PHARAONS À PAUL-ÉMILE VICTOR

Collectif, Collection Bouquins Ed Robert Laffont, 1216 pages, 30€

Si vous ne devez lire qu'un seul récit d'aventure cette année, alors précipitez-vous sur le récit des cousines Salisbury. L'histoire est authentique et héroïque comme seule l'Amérique peut en créer. Durant l'hiver 1925, la petite ville de Nome, aux confins de l'Arctique, est décimée par une épidémie de diphtérie. Pour sauver la population, une poignée d'hommes, des mushers, se relaient jour et nuit, à travers l'Alaska, derrière leur traîneau à chiens, par des températures polaires de - 50 °C, bravant les tempêtes et traversant la banquise au péril de leur vie. Ils parcoururent 1 084 kilomètres en 5 jours, 7 heures et 30 minutes à un train d'enfer.



L'EXPEDITION DE LA DERNIERE CHANCE

Par Gay et Laney Salisbury, Ed. Albin Michel, 334 pages 19,90€

Si vous ne devez lire qu'un seul récit d'aventure cette année, alors précipitez-vous sur le récit des cousines Salisbury. L'histoire est authentique et héroïque comme seule l'Amérique peut en créer. Durant l'hiver 1925, la petite ville de Nome, aux confins de l'Arctique, est décimée par une épidémie de diphtérie. Pour sauver la population, une poignée d'hommes, des mushers, se relaient jour et nuit, à travers l'Alaska, derrière leur traîneau à chiens, par des températures polaires de - 50 °C, bravant les tempêtes et traversant la banquise au péril de leur vie. Ils parcoururent 1 084 kilomètres en 5 jours, 7 heures et 30 minutes à un train d'enfer.

 

L'ODYSSEE SIBERIENNE
Par Nicolas Vanier, Edition du Chêne, 319 pages 29,90€

Le 2 décembre 2005, Nicolas Vanier et ses dix chiens quittent les rives du mythique lac Baïkal et s'élancent vers l'est sur une piste enneigée. A travers toute la Sibérie. ce sont 8 000 kilomètres de montagnes, de taïga et de toundra, de routes de neige et de rivières gelées qui les attendent jusqu'à la très symbolique place Rouge de Moscou. Un voyage extraordinaire, restitué par les deux cent cinquante photographies de ce superbe album et le récit passionné de Nicolas Vanier. Pour lui, cette expédition est comme un retour aux sources, à son premier grand voyage en Sibérie, où un trappeur lui offrit un tout jeune chien de traîneau, Otchum, qui devait devenir le père et le grand-père de tous ses attelages successifs... Mais l'Odyssée sibérienne est aussi une façon de porter un message vers le grand public. Depuis vingt-cinq ans, Nicolas Vanier est le témoin direct de la dégradation du Grand Nord:

« Je sais combien la situation est grave et combien éphémère est cette vie, partout menacée. Je ne voyage plus pour mon simple plaisir et celui de le faire partager aux autres, mais avec la volonté de montrer l'importance d'agir pour que les générations futures puissent voir des ours polaires autrement que dans un livre, sous la rubrique animaux disparus. » Une prise de conscience autour de la fragilité de notre planète, qui rend d'autant plus précieux les sublimes paysages photographiés pour cet album.

Véritable Jack London des temps modernes, Nicolas Vanier est célèbre pour les nombreuses expéditions qu'il mène depuis plus de vingt-cinq ans dans les "pays d'en haut". Il a raconté ses aventures dans plusieurs ouvrages qui ont connu d'immenses succès parmi lesquels L'Enfant des neiges (Actes Sud), Le Chant du Grand Nord (XO), L'Odyssée blanche (Laffont), L'Or sous la neige (XO), Solitudes blanches (Actes Sud)... Aux Editions du Chêne, il a déjà publié L'Enfant des neiges, l'album (2001), Le Voyageur du froid (2002), ainsi que Le Dernier Trappeur (2004 et 2005), le livre du film sorti sur les écrans en décembre 2004. Thibaut Branquart a suivi et participé de bout en bout à l'Odyssée sibérienne dont il était le photographe officiel. Il est l'auteur de la plupart des images de cet ouvrage.

 

PARADIS BLANC
Par Francis Latreille, Editions de La Martinière, 232 pages 48€

Chaque édition d'un livre de Francis Latreille est une pure merveille. Bien loin de notre climat tropical, ses photographies dépeignent une atmosphère arctique pleine de charme et de finesse rafraîchissante. Proche des peuples Inuit et des explorateurs polaires comme Jean-Louis Étienne ou Bernard Buigues, il est le grand spécialiste du paradis blanc.

 

TRAGÉDIES POLAIRES
Par Pierre Vernay, Edition Arthaud, 204 pages, 25€

A l'aube du XIXe siècle débute l'exploration des régions arctiques. Elle durera près d'un siècle. Hivernages dans la nuit polaire, faim et températures extrêmes sont le quotidien des explorateurs d'origines et de fortunes diverses, militaires ou civils passionnés qui ont soif de renommée. Certains sont téméraires, ignorent tout de la glace et de la navigation. Tous partagent un courage extraordinaire. Des centaines d'expéditions qui partirent, celles que raconte cet ouvrage sont les plus incroyables, les plus terrifiantes. Quand la mort semble au bout du voyage, les hommes se révèlent - grands ou petits, héroïques ou lâches, humbles ou arrogants. Un ouvrage digne d'un beau livre pour le prix d'un roman.

VÉTO DES NEIGES
Par Dominique Grandjean et Sabine Davion-Marin, Aniwa Publishing, 224 pages, 25€.

Des Alpes à la Sibérie en passant par l'Alaska, de l'Alpirod hier à la Grande Odyssée aujourd'hui, ou à l'Iditarod et à la Yukon Quest, pour ne parler que des plus grandes courses de chiens de traîneau, il n'est pas un musher qui ne connaisse la grande silhouette de Dominique Grandjean. Depuis vingt cinq ans, le vétérinaire est partout où il y a de la neige, des chiens, des traîneaux et de vastes étendues. De Nicolas Vanier à Norman Vaughan, il est de tous les projets d'aventuriers et de toutes les expéditions. En d'autres temps, il aurait été un personnage de Jack London. Aujourd'hui, il nous conte sa vie de médecin de la "poudreuse".

 

VOYAGES D'UN HUMANISTE
Par Paul-Émile Victor, Editions Ouest France, 144 pages 30 €

Paul-Émile Victor est certainement l'un des explorateurs français les plus célèbres. De sa première expédition en 1934 chez les Inuit du Groenland jusqu'à la fin de sa vie en Polynésie, il n'a jamais cessé de dessiner. Sa fille Daphné, a réunie ici plus d'une centaines de ses ouvres picturales en cheminant les voyages de "papa" durant 70 ans. Un témoignage unique.

© Réalisation : Les Editions Périodiques Vacances Nature pour Chiens & Traîneaux Magazine
Toute reproduction de textes, vidéos et images sont interdites sans autorisation du site