cani-rando
historique
boutique
petites annonces
liens

HISTORIQUE

ARTICLES

Un peu d'Histoire
“ Au début, il a eu le loup ! 
» Affirment la plupart des spécialistes. En tout cas, c'est indéniable dans le cas du Husky. D'ailleurs dans l'univers mushers, il existe, aujourd'hui encore, surtout dans les régions sub-polaires de l'Arctique, des légendes qui suggèrent que chiens et loups, au gré des rencontres et des escapades. Ont pu se rencontrer...

 

La course au pôle Sud de Roald Amundsen et Robert Scott

L'Antarctique est le plus grand et le plus dur des "déserts blancs". Ces quatorze millions de kilomètres carrés sont recouverts d'une glace pouvant atteindre quatre mille cinq cents mètres d'épaisseur et sont balayés par des vents soufflant jusqu'à trois cents kilomètres heures sur les côtes, faisant chuter, même les températures estivales, à -60°C.Le navigateur Anglais, James Cook, disait en 1774, à propos de l'Antarctique : « Ce pays est condamné par la nature à rester enseveli dans les neiges et les glaces éternelles. »..


La conquête du pôle Nord de Robert Edwin Peary

 

Ce n'est qu'en janvier 1911, près de deux ans après que Robert Edwin Peary a annocé avoir annoncé avoir atteint le pôle Nord, que la Chambre des Représentants, à Washington, lui attribue officiellement Robert la paternité de l'exploit lors d'un vote. Par cent cinquante-quatre voix contre trente-quatre, les députés déboutent ainsi le docteur Frederick Albert Cook qui prétend lui aussi avoir atteint le 90° nord, un an avant son adversaire. Peary obtient également le titre de Vice-amiral. Mais, Robert Peary a-t-il vraiment touché le pôle Nord, le premier? L'a-t-il même atteint, ce fameux 6 avril 1909…

en savoir plus: lire le portrait


Balto ou l'histoire du sauvetage de Nome

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Réalisation: Editions Périodiques Vacances Nature pour Chiens & Traîneaux Magazine
Toute reproduction de textes, de vidéos et d'images sont interdites sans autorisation du site